Géobiophysique

logo-iga-1.png

 

 

 

 

Qu'est-ce que la Géobiophysique ?

Les évolutions de la science, abordées et utilisées par la géobiophysique, nous permet de comprendre - et d'accepter - que le corps humain est une concentration d’énergie (l’énergie du vide - du point Zéro – ou libre comme l’appelait Tesla), donc d'information. 

A travers la théorie quantique, celle des ondes scalaires, les notions de matière et d'antimatière, les concepts d'information, de résonance et d'intention, nous découvrons les liaisons entre "ce qu’on voit" et "ce qui est caché derrière", et comment l'esprit peut avoir un effet sur la matière biologique du corps humain. 

 

La Géobiophysique vise à comprendre les effets perturbants des rayonnements électromagnétiques naturels et artificiels sur le vivant et à y apporter des solutions.

Au-delà de la géobiologie, qui ne prend en compte que l'environnement, la Géobiophysique s'intéresse aux habitants des lieux, et met en œuvre une démarche d'assainissement de l'habitat et de retour à l'équilibre électromagnétique et informationnel des personnes.

La Géobiophysique prend également en compte d'autres pathologies, qu'elle ne prétend pas soigner (c'est le rôle du médecin) ni guérir (c'est le rôle de la personne concernée) mais accompagner en agissant sur leur aspect informationnel. Il s'agit d'une action complémentaire à la médecine conventionnelle, susceptible de lui apporter une aide significative, tant dans la prévention que de l'accompagnement vers le retour à la santé.

Sur le plan de la santé, les relations entre l'homme et son environnement sont encore assez mal maîtrisées.

La vie dépend de la qualité du "rayonnement ambiant", équilibre subtil entre les rayonnements provenant du ciel (soleil en particulier) et ceux émanant de la terre.

L'homme est traversé en permanence par ces ondes ainsi que par des ondes scalaires d'information et doit pouvoir y puiser son énergie vitale.

A ces rayonnements d'origine naturelle s'ajoutent ceux d'origine artificielle : architecture et matériaux, électricité domestique et appareils, lignes haute tension, antennes relais, téléphonie sans fil et GSM, WiFi, Wimax, consoles de jeux etc...

Des symptômes tels que fatigue continuelle, stress, insomnie, mal-être, douleurs chroniques, peuvent être en relation avec des perturbations de l'environnement.

 

×